Home

moteur à trouvailles


Lundi 16.07.2018 - 12:25
3 connectés - 41104 visiteurs

pseudo pass

a s h r a m v i r t u e l >>lundi 16.07.2018 | 12:25 | Aucun connecté | déconnexion | inscription | avatar

Flash de Kym [le 05.01.2018 à 17:13'38] > Avis à tous: ce site n'est plus mis à jour, merci de consulter le planning sur le site : http://la-grange-du-lezard.fr/ [Mettre à jour]

Home

Vous êtes ici : le gong > En théorie > L'instrument et ses vertus [Page créée le 10.02.2010 à 12:06'40 | Mise à jour le 21.03.2010 à 22:56'23]

L'instrument et ses vertus

En bref

Le Gong est un instrument ancestral dont l'application ici envisagée est thérapeutique (entendre par là qu'elle vise à la santé, et non qu'elle est censée guérir de telle ou telle maladie). Selon la théorie ayurvédique, les vibrations de l'instrument rappellent et rétablissent les vibrations harmonieuses de l'origine de notre vie, sources de bonne santé (selon plusieurs études médicales, ces vibrations ont vraisemblablement un effet au niveau moléculaire qui viendrait étayer la théorie yogique)... Quoiqu'il en soit, la méditation au Gong permet une détente très profonde et peut nous emmener vers des plages où les frontières entre conscience, subconscience et inconscience sont moins tranchées qu'à l'ordinaire.

Concrètement...

Une séance de méditation au gong se compose d'un Kriya de kundalini yoga (souvent de type Nabhi Kriya) qui permet au corps de se tendre puis de se détendre rapidement, et particulièrement durant la méditation en elle-même au cours de laquelle le pratiquant va pouvoir se relaxer au-delà du stade habituel et se laisser aller peut-être à un sommeil profond. Qu'il s'endorme ou non, les vibrations perçues lui feront ressentir bien d'autres choses encore !

C'est un vrai voyage qui commence alors... mais ceci est à expérimenter.

remonter

Nota : En termes d'acoustique, le gong produit un son du type "bruit rose", c'est-à-dire comprenant l'ensemble (ou presque) des fréquences audibles, avec un spectre largement étoffé vers les moyennes fréquences. Ce son métallique peut toutefois être qualifié de doux : lors d'une séance de méditation, le volume sonore peut être énorme mais, du fait de cette dispersion des fréquences, la pression acoustique n'est jamais néfaste pour l'oreille. On a la sensation d'être emporté par une vague irrésistible et l'accès à des états de conscience modifiés est largement possible.

Une technique issue des enseignements de bouche à oreille

Le formateur Nanak Dev Singh Khalsa de Berlin est un élève de Yogi Bhajan dès son arrivée en occident. Il pratique la méditation au Gong depuis 37 années pour des milliers de personnes du monde entier ! Fidèle aux Enseignements traditionnels et pratiquant de Gatka, art martial des Sikhs, Nanak Dev prend le soin de sélectionner ses élèves, futurs "Gongsters" depuis seulement 5 ans. Son expérience lui permet maintenant de partager ses connaissances de bouche à oreille selon la tradition, pour maintenir cette technique de méditation au Gong vivante au-delà de son passage ici.

remonter

Nanak Dev Singh Khalsa, méditation au Gong

L'instrument et ses vertus

Home

Voir une autre page dans la catégorie En théorie : | Revenir à la rubrique le gong | à l'accueil

www.lezard-yogique.com © Inspiration Yoga, 2010
Dernière mise à jour le 16.07.2018
[Zone d'aministration] Revenir à la page d'accueil
Nous contacter